Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 16:51

"Au hasard de ma bibliothèque je tombe sur un poème inédit de Charles Baudelaire dont l'authenticité ne saurait être remise en cause. Il s'agit d'un manuscrit qui semble-t-il a été retravaillé pour parvenir jusqu'à nous.
Son actualité me pousse à vous le livrer dans son intégralité "

 

Eric DENEUX 

Les blaireaux

Souvent, pour s'amuser, des blaireaux des minables
Conspuent un rugbyman, parfois du bords de mer,
Qui fit négligemment, en H Cup c’est notable,
Un geste déplacé, la sentence est sévère 

A peine attrape-t-il, son tout premier ballon
Que les blaireaux le sifflent, c’est beau c’est courageux
Et repoussant toujours la limite des cons
Huent aussi le buteur, pour le gêner un peu.

Ces blaireaux si zélés, comme il sont gauches et veules !
Dans la masse si beau, qu'il sont comiques et laids !
Descendus d’leur tribune il n’ouvrent plus leur gueule,
Et quêtent au club house, une photo s’il vous plait!

Oyonnax ne veut pas de princes des huées
Qui hantent les tribunes et se rient du respect ;
A Mathon les guerriers s’expriment sur le pré,
Les joueurs sont des géants, qu’ils soient encouragés !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

mylene 19/12/2013 13:44

Le message festif et bariolé de notre Baudelaire
Pour bien starter la journée
http://www.youtube.com/watch?v=iu_FBovHYrE

derudet 27/09/2013 18:33

MAIS OU S4ARRËTERA IL .....CHAPEAU BAS MR DENEUX